LA GRANDE FAMILLE
DE PROCIDA & ISCHIA

 

La République Parthénopéenne en 1799

 

En 1798, le roi Ferdinand Ier engage le royaume de Naples dans une guerre contre la France. Au début victorieuse, cette aventure se termine par un désastre, l’entrée des troupes françaises dans Naples et la proclamation, en janvier 1799, de la "République Parthénopéenne".

Cependant, Bonaparte s’était cassé les dents sur les remparts de Saint Jean d’Acre en Terre Sainte, la flotte anglaise s’était emparée de Malte et de Minorque et une escadre russe avait débarqué aux Îles ioniennes.

En juin 1799, c'est la chute de la République. Le cardinal Ruffo proposa un armistice généreux qui garantissait la vie sauve aux meneurs républicains. Ceux-ci s’empressèrent d’accepter et les bandes royalistes reprirent possession de la ville. Mais l’heure des règlements de compte était venue... et bon nombre de partisans républicains furent exécutés...


Le monument aux martyrs à Procida

Pour plus d'information sur l'histoire et les événements de cette république éphémère, ainsi que ses martyrs, vous pouvez consulter les articles et sites Web ci-dessous :

     


© La Grande Famille de Procida & Ischia [ www.procida-family.com | www.ischia-family.com ]