LA GRANDE FAMILLE
DE PROCIDA & ISCHIA

AccueilAdhérerMembresActualitésRegistresDocumentationTourismeBoutique

 Nos publications | Rechercher en: FRANCE | ITALIE | AMERIQUE DU NORD | AMERIQUE DU SUD New! | OCEANIE New!
 Sites amis


OCEANIE
Sources et documentations

D’après les derniers recensements, près de 4 000 néo-zélandais et 900 000 australiens revendiquent des origines italiennes, à savoir une ascendance ou une nationalité italienne. Certes, cela ne représente que 2,5% de la population océanienne mais on note que l’italien est actuellement la deuxième langue la plus parlée en Australie avec plus de 300 000 locuteurs. Au cours des 150 dernières années, on estime à quasiment 450 000 le nombre d’Italiens ayant traversé les océans pour rejoindre l’Australie et à quelques milliers pour la Nouvelle-Zélande.
 
Afin de vous aider à rechercher et retrouver les traces de vos parents ayant émigré vers l'Océanie, vous trouverez ci-dessous une synthèse des informations utiles et des documents intéressants concernant :

Les Archives Nationales d’Australie

La National Archives of Australia est l'agence australienne chargée de préserver et de mettre à disposition du public l'ensemble des documents gouvernementaux et historiques. En Australie, le premier recensement national date de 1881 et a été reconduit régulièrement depuis 1911 cependant la plupart de ceux-ci ont été détruits une fois les données collectées à des fins de protection de la vie privée. Il faut alors se tourner vers d’autres documents comme les listes de passagers ou les registres de naturalisation.

Le portail des archives australiennes permet d'accéder en ligne et gratuitement à un grand nombre de documents historiques comme une partie des registres militaires, des registres de naturalisation ou encore des listes de passagers ayant immigré en Australie.


La Bibliothèque Nationale d’Australie

La National Library of Australia située à Canberra est la plus grande bibliothèque du pays. Cette dernière est responsable du maintien et du développement de la collection nationale des livres et documents, notamment une vaste collection de registres liés à l’Australie et au peuple australien.

La Bibliothèque Nationale d’Australie propose également l'accès à une base de données généalogique en ligne dénommé TROVE ainsi qu'à plusieurs rubriques consacrées aux recherches généalogiques, à l'immigration (registres de naturalisation, listes de passagers, etc...) et à des archives militaires.


L’association sur l’histoire italienne en Australie

L’Italian Historical Society est une association établie en 1980 à Carlton, un quartier de Melbourne, dont le but est de collecter, préserver et analyser l’histoire et l’héritage des australiens d’origine italienne.

L’accès sur place est sur rendez-vous uniquement. On peut y trouver une large collection de photographies, de lettres, de coupures de journaux ou d’objets historiques, pour la plupart issus de dons, relatant l’histoire de l’arrivée des italiens en Australie.

L’association propose également gratuitement, l’accès à de nombreux documents en ligne, en particulier un index des civils italiens internés en Australie durant la seconde guerre mondiale ou encore plusieurs archives diplomatiques.


Les Archives Nationales de Nouvelle-Zélande

Archives New Zealand est l'agence néo-zélandaise chargée de préserver et de mettre à disposition du public l'ensemble des documents gouvernementaux et historiques. Peu de documents sont accessibles en ligne : la majorité d’entre eux, dispatchés à travers les différentes antennes régionales du pays, sont consultables uniquement sur place.

Le portail permet tout de même de prendre connaissance des quelques 6 millions de documents conservés par l’agence, leur emplacement et propose également quelques liens et références vers d’autres sites de recherche.


L'Etat-Civil de Nouvelle-Zélande

Birth, Death and Marriage est le site officiel du gouvernement néo-zélandais pour les démarches en ligne de demande d’acte de naissance, de décès et de mariage du pays.

Le site propose l’accès à une base de données de presque 11 millions d’actes divers portant sur la période 1848 à aujourd’hui. Ces actes, établis à l’origine par l’office colonial, concernent majoritairement les actes de naissances mais également les mariages à l’étranger ou les décès en temps de guerre.

Deux types d'accès à la base de données en ligne sont proposés. L'un est gratuit et restreint aux recherches historiques (actes de naissance de plus de 100 ans, actes de mariage de plus de 80 ans et actes de décès de plus de 50 ans). L'autre, nécessitant la création d’un compte, est payant et permet un accès à l’ensemble des documents dont les actes récents.


L’association des généalogistes de Nouvelle-Zélande

La New Zeland Society of Genealogists est une association possédant plusieurs branches dans le pays dont le but est d’assister ses membres dans leur recherche généalogique.

Le centre de recherche familiale est situé à Auckland. Plusieurs aides à la recherche en ligne sont mis à disposition afin de comprendre l’histoire de la Nouvelle Zélande et savoir orienter ses recherches généalogiques à travers les différents registres existants dans le pays (Cimetières, listes de passagers, registres paroissiaux, etc…).

L’association propose également l’accès à une librairie en ligne contenant quelques documents gratuits et différents supports à commander (DVD, livres, K7 audio). Afin de bénéficier de l’intégralité de l’offre en ligne, une inscription pour devenir membre est requise.


 Divers moteurs de recherches sur le web

Australian Bureau of Statistics est l’agence nationale australienne qui coordonne les activités statistiques du pays. Elle fournit les statistiques officielles dans les domaines économique et social et également pour les questions de population et d’environnement en Australie. C’est notamment à travers elle que l’on peut retrouver les statistiques sur les derniers recensements nationaux (depuis 1996).

StatsNZ est l’agence des statistiques néo-zélandaise qui coordonne les activités statistiques du pays. Elle fournit les statistiques officielles dans les domaines économique et social et également pour les questions de population et d’environnement en Nouvelle Zélande. C’est notamment à travers elle que l’on peut retrouver les statistiques sur les derniers recensements nationaux (depuis 1996).

FamilySearch est le plus grand organisme généalogique du monde. Il offre un accès gratuit à de nombreuses ressources et permet également de trouver des centres d'histoires familiales un peu partout dans le monde où il est possible de consulter les registres qui sont numérisés. Le site propose également pour chacun des pays, un référencement important de sources généalogiques.


© La Grande Famille de Procida & Ischia [ www.procida-family.com | www.ischia-family.com ]